Engagement de la « maman »

Bonjour,

Je vous écris plus particulièrement au sujet des courriers avec les filles. Pour la plupart d’entre vous, il y a eu un échange entre vous et votre fille.

Je crois que nous avons du mal, à distance, à mesurer la joie que cela leur a procuré ! Elles sont fières de leur « maman » et vous ne manquez pas d’être au centre de leurs sujets de conversation.

Dire aux autres « j’ai eu une lettre de ma maman de la mission « , lorsque l’on a connu qu’abandon sur abandon, est plus qu’un frisson, c’est une reconstruction. Vu d’ici, une toute petite chose, en prison, un tsunami d’amour.

L’échange de courrier n’était au départ pas au centre de la mission, mais voilà, en cheminant nous apprenons et nous nous retrouvons avec un souci que, je le reconnais, je n’avais pas anticipé :  il y a celles qui ont reçu et celles qui n’ont pas reçu, et toutes vivent ensembles ! et tout sentiment étant en précarité, exacerbé, je vous laisse imaginer la suite.

C’est pourquoi, j’insiste auprès de celles qui n’ont pas eu encore l’occasion d’écrire, de profiter de ce petit courrier pour faire passer à Adriana ou Fabienne qui transmettra pour les mamans  du sud, une petite lettre à votre fille.

Je vous assure de mes prières, gardez nous dans les vôtres.

Myriam

Laisser un commentaire

Error8board |
La Volonté de Dieu |
Méditation de pleine consci... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Toujoursmieuxda
| Gif et Image Islamique
| Test diaire 89